The Alon Fruchter & Co. established in the year 1987.

Mr. Alon Fruchter is a third generation in the diamonds industry in Israel, grandchild of Mr. Yehuda Fruchter who started his way in the diamonds field in the forties.

Mr.Yehuda Fruchter one of the founders of the diamonds industry in Israel had a site in the Syndicate Dealer. His son Mr. Danny Fruchter, Alon's father the current owner, kept his way since 1964 and became one of the greatest well known rough-diamonds dealer in Israel and all over the world.

Alon Fruchter & Co. prepares goods for manufacturers and sells rough diamonds sawn by 300 different classifications as shape, size, model, color and cleanliness from  0.10 to 10 carat, sawn $5.00 to $2,500.00,  whole cleavage 0.10 to 10 carat, sawn cleavage 0.10 to 4 carat.

Every manufacturer could find the exact stone suits for his needs.

We "live" the prices every single moment. We can offer you the best goods with the best prices with our best well known service.

Alon Fruchter & Co. sells its goods to manufacturers to all big production centers in Israel, Belgium, India, Srylanka, Thailand, China, Armenia and Romania. 
Alon Fruchter and Co. managed by the owner Mr. Alon Fruchter, Marketing Manager Mr. Lior Martin and Accounting Manager Mr. Josef Shabtay.

 



Web site designed and maintained by
G.I.E.C.S.     www.giecs.com

Global Internet & E-Commerce solutiones

OBJECTIFS: Nous avons examiné les différences raciales dans les associations longitudinales entre la consommation d'alcool chez les adolescents et l'âge adulte infection sexuellement transmissible (IST) risque aux États-States.METHODS: Nous avons estimé des modèles de régression logistique multivariée utilisant des ondes I (1994-1995: l'adolescence) et III (2001 -2002: l'âge adulte) de l'Enquête longitudinale nationale sur la santé des adolescents (n = 10 783) pour estimer les associations et évaluer les différences entre les Blancs et Americans.RESULTS africains: Dans kamagra belgique les analyses ajustées, les indicateurs de l'alcool à l'âge adulte des adolescents prédit utilisation irrégulière du préservatif pour les deux courses, mais étaient significativement plus forts prédicteurs, plus cohérente des niveaux de partenariat élevés pour les Afro-Américains que les Blancs. Parmi Afro-Américains, mais pas les Blancs, auto-déclarée des IST a été prédit par rapport adolescents de toute utilisation antérieure (odds ratio ajusté [AOR] = 1,47; 95% intervalle de confiance [IC] = 1,00, 2,17) et antécédents ans de se saouler (AOR = 1,53; IC à 95% = 1,01, 2,32). Chez les Blancs, mais pas les Afro-Américains, biologiquement confirmé STI a été prédit par rapport kamagra belgique adolescent de l'histoire passée-année de se saouler (AOR = 1,68; IC à 95% = 1,07, 2,63) et de boire cohérente (AOR = 1,65; IC à 95% = 1,03, 2.65) .CONCLUSIONS: buveurs adolescents afro-américains et blancs sont les populations prioritaires pour la prévention des IST. Indications de la prophylaxie de l'endocardite ont changé au levitra générique cours des dernières années, en raison de l'absence de toute preuve qui a justifié son utilisation. Les dernières lignes directrices recommandent que la prophylaxie chez les patients atteints de troubles cardiaques sous-jacents avec le risque plus élevé d'effets indésirables, y compris les patients ayant des antécédents d'endocardite infectieuse, les patients avec prothèse valvulaire cardiaque ou matériel prothétique utilisé pour la réparation de la vanne, les patients ayant une valvulopathie après transplantation cardiaque , et les patients avec une maladie spécifique cardiaque congénitale. La liste des procédures dans lesquelles la prophylaxie est nécessaire a été limitée aussi. AHA et / ou AIDA ont été trouvés dans 67,5% des patients avec le PARI. Parmi les anticorps non cardiaque spécifiques, auto-anticorps antinucléaires seulement à titre \u0026 gt; ou = 1/160 étaient plus fréquents dans le PARI (5%) par rapport à la normale (0,5%, p \u0026 lt; 0,04). AIDA PARI ont été associés à un nombre levitra générique plus élevé de récidives (p = 0,01) et les hospitalisations (p = 0,0001), titre élevé (1/80 ou ultérieure) AHA avec un nombre plus élevé de récidives (p = 0,02) .CONCLUSIONS: La détection d'AHA et de l'AIDA soutient la participation de l'auto-immunité dans la majorité des patients atteints de IRAP.Comment inRecurrent péricardite: une maladie auto-immune? [Coeur.